tdhal68

don en confiance

intro

Projet Sindhukot

Partenaire : Fair Action Nepal (FAN)

Zone d’intervention : Village de SINDHOKOUT

Nom du projet : Mise en place d’un programme de développement du village

Durée du projet : 3 ans 2011 - 2012 – 2013 -2014

Budget : 52 323 €

Cofinanceur : Agence « Echangeons le Monde » ECM
 

Pourquoi intervenir au Népal ?

  Nous avons été sollicités par l'O.N.G. Fair Action Nepal pour venir en aide au développement d'un village. Sindhukot est un village retiré, situé à une altitude de 2500 m dans le district de Sindhupalchok dans la zone de Bagmati, zone au centre du Népal. De Kathmandu au village, il faut une journée de trajet soit 6 heures de bus et 4 heures de marche. Le village est peuplé d’une communauté appelée "Sarki" qui sont tanneurs par tradition. Ils font partie de la caste la plus pauvre et souvent la plus méprisée.
  Il faut rappeler que le Népal est une république parlementaire, son économie est l'une des moins développées au monde avec 42% de sa population vivant au-dessous du niveau de pauvreté. L'agriculture est le secteur principal de l'économie, fournissant un emploi à plus de 80 % de la population et comptant pour 40 % du PNB.

  Le Népal est un pays très demandé pour les treks. Le tourisme est la première source de devises fortes du pays, mais la majorité de ces devises quittent le pays au profit d'investisseurs étrangers qui accaparent les secteurs à hauts profits. Seuls 20% des bénéfices reviennent au Népal. Dans les régions touristiques, l'affluence d'étrangers a aussi perturbé la vie des Népalais. L'économie des villages est bouleversée, les paysans préférant vendre la nourriture à prix fort à un étranger qu'à prix coûtant à leurs concitoyens.
(wikipédia-2010)


Partenaires

 Fair Action Nepal (FAN), est une ONG basée a Khatmandu qui s’emploie à promouvoir le développement de la santé et de l’éducation, du tourisme solidaire et du commerce équitable. Le projet est réalisé en partenariat avec E-Changeons le Monde Solidarité, basé en Alsace, qui participe à des projets de développement.
  

LE PROJET

Présentation

Contexte

  Au dernier recensement, la population était de 756 habitants dont 290 enfants. Ils vivent du travail de tannage et de couture sur des peaux d’animaux. En parallèle, l’activité principale reste agricole (riz, maïs, mile, blé, lentille et pommes de terre). Avec l’aide de Deepak SARKI (membre de FAN), qui est originaire de ce village et qui travaille dans une des usines de Kathmandu, FAN a découvert un village dépourvu d’infrastructures sanitaires et n’ayant que très peu de possibilités d’évolution.

 
Etude préalable

shuktaraAu vu de la complexité des différents thèmes soulignés, Terre des Hommes France - Association Locale du Haut-Rhin a décidé de mandater FAN pour la réalisation d'une étude préalable dans le but d'identifier les besoins et les désidératas du village. Grâce au financement de cette étude, un recensement complet de la population et de leur problématique a permis de déterminer des besoins prioritaires :
    - problèmes d'hygiène liés à l'eau : maladies gastriques, dentaires...
    - problèmes gynécologiques, manque d'informations sur la contraception
    - nécessiter de développer les ressources financières pour pérenniser les actions mises en place.

Dans l'étude, FAN propose différents axes d'actions :

  • Améliorer l'alimentation en eau actuelle pour l'hygiène et pour le développement de l'activité du travail du cuir.
  • Développer la sensibilisation à l'hygiène, à la contraception - actions dédiées particulière aux femmes via des actions autour du planning familial.
  • Favoriser le développement économique avec la formation sur l'activité du tannage, sur l'agriculture.
  • Aide à la gestion du village en développant l'accueil des touristes via des partenariats avec des organismes qui travaillent dans le tourisme solidaire.

 
Objectifs détaillés

Suite au diagnostic effectué lors de l'étude, des actions annuels ont été définies dans le contrat :

        1ère Année : priorité à l'hygiène
shuktara    - amélioration du réseau d'eau potable via la captage de 2 sources, création d'un nouveau réservoir, pose de 4km de conduite d'eau potable, rénovations et constructions de bornes fontaines,
    - construction de latrines individuelles ;
    - création d'un comité pour entretenir les installations sanitaires
    - organisation de camps de santé axé sur la planning familial
    - formation de volontaires pour les premiers soins dans le village
    - formation sur l'amélioration des techniques de tannage

        2ème année : actions sur la santé, l'éducation et l'économie

    - construction de 20 latrines supplémentaires
    - soutien à l'école via l'aide à l'acquisition de matériel
    - soutien à l'agriculture avec l'aide pour l'achat de semences et matériels

        3ème année : favoriser la pérennité des actions

    - soutien aux formations sur l'hygiène
    - aide à la construction d'une maison communautaire pour favoriser les formations et les échanges entre les villageois. Ce lieu sera prévu pour l'accueil de petits groupes de touristes qui pourraient visiter le village en promouvant l'activité de tannage (partenariat possible avec une association développant le tourisme solidaire).


Suivi du projet

  Le suivi du projet est fait par:
    - 1 coordonnateur de projet et 2 personnes qui suivent le projet à Khatmandu
    - 2 responsables dans le village de Sindhukot
    - Une vingtaine d'habitants qui vont participer au projet (main d'œuvre pour les travaux, sensibilisation à l'hygiène...)

  FAN, qui coordonne l'ensemble de ces activités, fait appel à des spécialistes dans chaque activité : équipe médicale (gynécologues, dentistes, infirmières) pour les camps de santé, ingénieur hydraulique pour la partie eau et assainissement, spécialiste du tannage pour le travail du cuir.


Bénéficiaires

  L'ensemble de la population du village, soit environ 700 habitants seront bénéficiaires du projet : les enfants via l'accent sur l'éducation, un accent plus particulier sur les femmes avec le développement de la santé et l'ensemble des adultes via les formations sur le tannage et l'agriculture écologique.
  L'objectif principal étant que la population d'intouchables prennent conscience de leurs droits à vivre dignes.
 

Financement (sur 3 ans)

TdHF-AL68 pour 33 073 €
Commune de Sainte-Marie-aux-Mines (volet eau potable) pour 1 000 €
E-Changeons le Monde Solidarité pour 8 000 €
Village de Sinhukot pour 10 250 €
 

Réalisation en cours

  Nous avons régulièrement des échanges avec FAN depuis le démarrage du projet fin 2011. Leur premières actions ont été ciblées sur les latrines : l'ensemble des latrines prévues pour la 1ère année est presque finies, une forte campagne de sensibilisation est en cours pour que les personnes utilisent bien ces installations.

  Par ailleurs, ils ont trouvé un lieu de stockage dans le village pour le matériel concernant le chantier d'adduction en eau potable. Une mise en concurrence est en cours pour la sélection puis l'achat de ce matériel. Les travaux commenceront prochainement.

  Sur le volet santé, malgré les difficultés de trouver du personnel, FAN a trouvé une salariée qui assurera dans la sensibilisation sur le volet santé.

Responsable du groupe Népal
Célia LEVY
3 rue Chemin Vieux
67600 KINTZHEIM
03 69 30 06 76
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Télécharger la fiche action

Vous êtes ici : TDHF al68 Nos actions là-bas Asie Nepal Sindhukot
TDHAL68


18 rue de la République  68500 Guebwiller
Tél.  03 89 62 10 92