tdh

don en confiance

intro

NOS ACTIONS A HAÏTI

Sensibilisation de la population haïtienne au problème des enfants placés en domesticités appelés «Restaveks»

intro haiti
Partenaire : Foyer Maurice Sixto (FMS)
Durée du contrat : juin 2019 à mai 2022
Budget : 60 000 €
Montant investi en 2019 : 10 000 €

Objectifs du projet

Le Foyer Maurice Sixto, implanté à Carrefour dans la banlieue Ouest de Port-au-Prince, vient en aide aux enfants restaveks de cette région. Il poursuit deux buts : leur offrir une perspective de vie différente et parallèlement, mener des activités de sensibilisation afin de changer leur image auprès de la population qui les considère comme des enfants de seconde catégorie.

En Haïti on estime à plus de 300 000 le nombre d’enfants vivant dans la domesticité. Toutes les études montrent qu’en général ils ne sont pas bien traités. Ils sont considérés comme des enfants de seconde catégorie par la famille d’accueil et par la population, en violation flagrante de leurs droits.
En 1989, le Foyer Maurice Sixto a été créé pour apporter un certain soulagement à la souffrance de ces enfants. Il leur permet d’accéder à l’éducation, à l’alimentation, aux loisirs, à un métier et leur offre une perspective de vie différente. Parallèlement, il mène des actions de sensibilisation sur les droits et la protection de ces enfants, qui vise tous les publics.
 
L’objectif général du projet est de contribuer à la mise en place de mesures de protection adaptées en faveur des enfants soumis aux pires formes de travail et à la maltraitance dans la commune de Carrefour. Ce projet est la prolongation d’une action démarrée depuis quelques années déjà. Actuellement, l’accent est mis plus particulièrement sur l’engagement citoyen et celui des autorités locales.

Cette année, le montant versé a servi notamment à financer :
• Travail avec les familles d’accueil pour qu’elles soient conscientisées sur les droits des enfants et les pires formes de travail, en vue de transformer les relations avec l’enfant qui vit sous leur toit.
• Plaidoyer auprès des autorités locales pour qu’elles protègent les enfants de leur juridiction.
• Création de comités de vigilance : bénévoles engagés issus des paroisses, qui après avoir été formés, identifient les enfants en domesticité ou maltraités et organisent leur accompagnement.
• Actions dans les médias : distribution de feuillets et d’affiches, émissions à la radio, articles dans les journaux, informations sur le site Internet.
• Promotion des talents des enfants pour permettre au public de changer de mentalité par rapport à eux et de les voir sous un autre angle.
 
Une mission d’évaluation a eu lieu du 30 mai au 7 juin 2019 au cours de laquelle nous avons rencontré des membres et des anciens du FMS, des familles d’accueil, des membres des comités de vigilance et des représentants des autorités locales. Ils sont unanimes pour déclarer qu’il y a eu des changements de mentalité grâce aux actions entreprises par le FMS.

haiti1  haiti2
Vous êtes ici : TDHF al68 Nos actions là-bas Caraibes NOS ACTIONS A HAÏTI
TDHAL68


18 rue de la République  68500 Guebwiller
Tél.  03 89 62 10 92  

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales
Pour plus d’informations Ok, Tout accepter